LES INCIDENTS DE LA HAUTE-LOIRE

Obsèques d'André Régis, à Montregard
Les tristes incidents qui, durant quelques semaines, ont troublé plusieurs cantons du département de la Haute-Loire ont eu, il faut l'espérer, leur épilogue dans la cérémonie des obsèques d'André Régis, le malheureux habitant de Montregard, mort des suites des blessures qu'il avait reçues lors de la tentative d'inventaire faite dans cette commune.
En dépit de la température inclémente, des routes encombrées par la neige, qui formait en certains endroits des amas de plusieurs mètres, un millier de personnes environ étaient accourues des communes voisines pour suivre le cortège funèbre. Un certain nombre d'habitants n'avaient pas encore recouvré confiance et suivaient le cercueil avec leurs bâtons et leurs fourches.
Mais aucune manifestation violente n'éclata. Il n'y eut qu'une scène poignante, celle qui se produisit au cimetière, à l'instant où la veuve, la mère et les enfants du mort furent pris d'une véritable crise de désespoir. Une quête fut faite au profit de la veuve et des orphelins ; et la charité couronna cette cérémonie imposante et douloureuse.
Puisse à présent le calme renaître tout à fait parmi ces populations si laborieuses et si attachées à leurs traditions !

Le Petit Journal illustré du 8 avril 1906